les expositions — 2012

Esthétique passionnelle

Mercredi 12 septembre

Fondation d’entreprise Ricard

Cannelle Tanc Frédéric Vincent

Esthétique passionnelle
Cannelle Tanc
Frédéric Vincent

Rencontre avec Cannelle Tanc, Frédéric Vincent, et Nicolas Bourriaud
à l’occasion de la sortie du livre "Esthétique passionnelIe, Immanence… une vie d’exposition"

A la Fondation d’entreprise Ricard
Mercredi 12 septembre 2012 à 19h - entrée libre

L’espace d’art Immanence a ouvert le 25 janvier 2000 au 21 avenue du Maine 75015 Paris, à l’initiative de Cannelle Tanc et de Frédéric Vincent, diplômés de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Depuis, près d’une centaine d’expositions et d’évènements s’y sont succédé. Ce catalogue rétros¬pectif est une trace de notre travail. Conçu non pas par ordre chronologique, mais plutôt à partir d’un choix de trente expositions et projets reflétant l’esprit d’Immanence, sa diversité, ses préoccupations et ses affinités.
Esthétique Passionnelle est un titre qui fait évidemment écho à L’Esthétique relationnelle de Nicolas Bourriaud. Le sous-titre, quant à lui, Immanence : une vie… d’expositions renvoie au dernier texte publié par Deleuze de son vivant. L’emploi d’un terme philosophique pour nommer un espace d’exposition est un choix affirmé, réfléchi et assumé, une volonté de se démarquer, plaçant la programmation et les choix dans la lignée d’une pensée ouverte.
De Courbet et son Pavillon du Réalisme en 1855, jusqu’au foisonnement d’artist-run space à Berlin, Londres ou New York. Immanence s’inscrit dans l’histoire de ces lieux indépendant qui permettent à nombres d’artistes d’émerger, de curateurs, de critiques de proposer des projets d’exposition ou de présentation. A l’heure où la forme Art contemporain s’ achève peut être, laissant la place à une nouvelle forme, l’artiste ne réalise plus une seule oeuvre, mais il pense en terme d’exposition, ce qui nous fait dire que les artistes-curateurs jouent un rôle primordiale dans l’élaboration de nouvelles formes de penser. F.V C.T
Frédéric Vincent est artiste, commissaire d’exposition. Co-fondateur avec Cannelle Tanc de l’espace Immanence à Paris. Il sera le commissaire de l’exposition "Wir sind in rosennetz" à l’espace Flat1 à Vienne en partenariat avec l’Institut Français en novembre prochain. Musique, La Borne, Vierzon en 2012. Je hais le mouvement qui déplace les lignes, Médiathèque de Fontenay-aux-roses, France, 2011. En 2010, il a exposé au Cabaret Voltaire (Zürich), Sympathy for the Painting, galerie la B.A.N.K (Paris), Art Brussels, Bruxelles, Belgique, galerie La B.A.N.K ; Art Colours of sound, Parcours Saint Germain, Paris. Artisbook International, Centre Georges Pompidou, Paris, France ; BOOK, LENDROIT Galerie, Rennes, Beaubourg, France ; Musée des rencontres, Galerie Cortex Athletico, Bordeaux, France. La Force de l’art 02 (Paris) 2009.

Cannelle Tanc est artiste, commissaire d’exposition. Co-fondateur avec Frédéric Vincent de l’espace Immanence à Paris. En 2012, a exposée au Coin des Rêves, le 6B, Saint-Denis ; Parce que la carte est plus importante que le territoire, Pôle d’art contemporain, Atelier Oulan Bator, Orléans ; Atlas at last, Grandes Galeries à l’esadhar, campus de Rouen ; A l’ouvrage, CP5, Paris, La carte est plus importante que le territoire, Fondation Moret, Martiny, Suisse ; WunderKammer, Die Bäckerei, l’Iglu/Nordketten, Institut Français, Innsbruck, Autriche. En 2011 notamment Die Zeit der leichten Dinge, Architekturforum, Zürich, Suisse ; Utopies incarnées, Le Cabaret Voltaire, Zürich, Suisse. En 2009 Archipel, La Force de l‘art 02, invité par J.L Froment, Grand Palais, Paris ; Le complexe de Rittberger, Glassbox, cité universitaire, Paris.