les expositions — 2014

Le chant de mon chantier

du 15 au 29 mars
Vernissage le 14 mars

Immanence, Paris

Bettina Weiss Annette Sonnewend Charlotte Bastian Christine Niehoff Claudia Schoemig Julia Krewani Kiki Gebauer Karin Schroeder Linda Weiss Mariel Poppe Sigrun Drapatz Simone Häckel

Curateurs : Cannelle Tanc et Frédéric Vincent

Comme souhaité par les artistes, cette exposition est le reflet du vocabulaire artistique et poétique de chacun d’entres eux.
Sont présentés sans aucune distinction différents médiums peinture, photographies, vidéo et installation. L’ensemble des artistes présenté sont affecté par ce qu’il nomme « l’Hypermobilisation », plongeant le monde dans un flux constant d’informations. Nous assistons à une concentration de l’espace à travers la vitesse, la conquête de la distance. Nous pouvons surmonter les distances par une expansion translocal et l’expansion des réseaux sociaux comme twitter et facebook. Dans le même temps, ce phénomène de relocatisation global provoque la redécouverte de soi, du proche, du je mais aussi permet des identités fictives. Nous pouvons être en même temps dans différents endroits, cela rend plus facile l’invention de différentes identités. Ce temps d’exposition est l’occasion de façon subjective d’aborder les idées de beauté, d’espace, de mobilisation, de fiction et d’imagination. Le tout permettant de fantasmer, sentir, aimer, détester, croire.
Cette exposition est aussi l’occasion de faire un échange de programmation entre deux artist-run space Immanence et Scotty Enterprises.
Scotty Enterprise sets un espace d’art à Berlin géré par seize artistes pratiquant différents médiums. Douze expositions sont réalisées par ans, nous y trouvons des cartes blanches aux membres du collectif, des échanges entre lieux d’exposition, des lectures et des conférences. Scotty Enterprise est un espace d’expérimentation et de stratégie alternatives au commerce de l’art et à son marché.