le projet

Un site-Historique

Le 21 avenue du Maine est un lieu de mémoire, un des îlots témoins de la vie artistique de Montparnasse, composé d’un ensemble d’ateliers implantés depuis le début du siècle dans une petite impasse dont les bâtiments en brique et verre sont enfouis sous la vigne vierge.
C’est dans son atelier que Marie Vassilief créa la célèbre cantine des artistes de 1902 à 1929, qui a réuni Braque, Max Jacob, Modigliani, Picasso, Ortiz, Matisse. En 1995, l’allée a été menacée par un projet immobilier, les occupants ont alors mobilisé les habitants du quartier et des personnalités du monde de l’art et du spectacle.
La Ville de Paris devenue propriétaire de l’allée reconnaissant le caractère historique, véritable patrimoine artistique du quartier et de Paris décide de suspendre son projet et de dédier l’allée aux projets culturels. En juin 1998, l’association du musée du Montparnasse crée par Roger Pic ouvre ses portes et présente des collections et des expositions sur les artistes de Montparnasse.
La même année une imprimerie de l’allée ferme ses portes, laissant 500 mètres carrés vacants.
Les occupants de l’allée décident de proposer un ensemble de projets culturels dont Immanence qui ouvre ses portes le 25 janvier 2000.